Le Prêt Culture

« Financer par voie de prêts le développement stratégique des opérateurs et institutions culturels de la Fédération Wallonie-Bruxelles »

LE PRÊT CULTURE EN BREF

le Prêt Culture est un mécanisme de prêt entre 250 000 euros et 2 000 000 d’euros dédiés aux institutions culturelles lauréates pour financer principalement leur infrastructure mais aussi une partie des nouvelles ressources humaines.

Ce mécanisme de prêt doit permettre aux institutions culturelles de se projeter dans des projets ambitieux, d’envergure et économiquement profitables.

Les institutions culturelles qui souhaiteraient bénéficier de ce « Prêt Culture » sont invitées à participer à l’appel à projet suivant les modalités du règlement.

Pour participer, veuillez cliquer ici.

BÉNÉFICES DU PRÊT CULTURE

Outre le financement du projet présenté, les institutions culturelles pourront aussi bénéficier

  • D’un accompagnement et du conseil sur le processus stratégique,
  • Du conseil et montage de financement privé (bancaire, investisseurs privés, plateformes de crowdfunding)
  • De l’interaction avec d’autres outils actifs dans le financement de la culture.

QUI PEUT PARTICIPER À L’APPEL PROJETS DU PRÊT CULTURE ?

1/Est éligible au prêt culture tout opérateur culturel localisé sur le territoire sur lequel la Fédération Wallonie-Bruxelles exerce ses compétences, c’est-à-dire une entreprise qui crée des activités fondées sur des valeurs culturelles ou sur une expression artistique et créatrice, à visée commerciale ou non. Le projet doit être en adéquation avec la politique culturelle de la Fédération Wallonie-Bruxelles. L’opérateur doit élaborer un projet d’investissement avec une possibilité d’exploitation. .

2/ L’appel à projets couvre uniquement les développements sur le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

3/ Un consortium d’institutions/opérateurs, est éligible également.

FORMES JURIDIQUES :

Sont concernées notamment :
- Les ASBL
- Les coopératives
- Les sociétés commerciales (SA, sprl,…)
- Les fondations
- Les communes et villes (à condition que le collège s’engage sur le plan d’affaire)

QUE FINANCE LE PRÊT CULTURE ?

  • Le financement d’un projet stratégique à moyen ou long terme visant à faire évoluer la modélisation économique du demandeur.
  • Le domaine de l’infrastructure et des investissements amortissables et l’ouverture à de nouveaux profils en matière de ressources humaines et le management :
  • L’investissement doit être amortissable d’un point de vue comptable. (exemples d’investissements éligibles : Rénovation, transformation ou construction d’infrastructures, aménagements, équipements, signalétiques, sécurité, investissements digitaux…)
  • De l’investissement en innovation en ressources humaines, en compétences peut également être éligible. Il sera toutefois limité à 20 % de l’investissement.
  • Le financement St’art peut constituer jusqu’à 100 % du montant emprunté par l’institution culturelle.
  • Le business plan devra démontrer une rentabilité durable, une crédibilité et éventuellement la possibilité de trouver un/des partenaire(s) privé(s).

logo Fédération Wallonie Bruxelles logo Wallonie logo finance