Production TV & radio

AT-Prod S.A.

Date de constitution : 1994

Siège social et d’exploitation : Bruxelles

Site web : www.at-production.com

AT-PROD, société bruxelloise de production indépendante qui affiche plus de 20 ans d’expérience dans le secteur audiovisuel a obtenu en décembre 2016 un prêt de 200.000 euros de screen.brussels business, logée au sein du pôle de financement public régional, et un prêt de 200.000 euros également auprès de ST’ART Invest. Cette intervention financière vise à soutenir le développement de ses activités en Belgique et à l’étranger.

Fondée en 1994 par Arnauld de Battice, AT-PROD est reconnue pour développer de nombreux projets très diversifiés. Outre les séries télévisées et les longs-métrages de fiction, elle est aussi active dans le domaine des documentaires.

Depuis sa création, AT-PROD compte 10 longs métrages, 150 téléfilms, 23 séries télévisées, de nombreux documentaires, sans compter le grand nombre de projets en développement.

Les productions de AT-PROD comprennent entre beaucoup d’autres : les séries Clem, Le Secret d’Elise, Disparue, La Stagiaire et Fais pas ci, Fais pas ça  ; Les collections Meurtres à… et La Loi de… et les unitaires Le Silence des Eglises et Fausses Innocences. En documentaire, la société produit notamment depuis 12 ans l’intégralité des sujets pour le magazine renommé bimensuel de vulgarisation scientifique Matière Grise diffusé sur la RTBF et la société a également produit LoveMEATender, 14-18 - l’histoire Belge, 50 Saisons du Jardin et dernièrement Rester Vivant et Burning Out. Du côté long-métrage, on lui doit Alive, Le vélo de Ghislain Lambert et La Possibilité d’une ile.

Forte de son expérience, AT-PROD s’impose par conséquent comme une interlocutrice belge performante dans le cadre de coproductions internationales. Elle a confirmé un réel savoir-faire et a tissé de nombreux liens avec les plus importants producteurs français de télévision.

« Nous avons entamé il y a quelques années un véritable tournant pour devenir un producteur international à part entière. Notre activité de producteur exécutif a volontairement été limitée afin de consacrer l’essentiel de notre énergie et de nos ressources à la mise en œuvre de cette stratégie. C’est aussi la raison même de notre recherche de financement actuelle  », confie Arnauld de Battice, administrateur délégué du groupe AT. Et de préciser : « L’objectif est bien de continuer à développer en Belgique de nouveaux programmes forts, processus long et onéreux, en se positionnant au plus près des sources de financement belges et français, et en renforçant par ailleurs la structure financière à long terme de l’entreprise. »

Dans cette optique, l’appui financier de finance.brussels/Groupe SRIB et ST’ART Invest servira notamment à soutenir le déploiement opérationnel et stratégique des activités d’AT-PROD.

« Nous avons été impressionnés par l’expertise de cette entreprise qui présente toutes les qualités d’éligibilité dans le cadre de la ligne screen.brussels business. Bien que la concurrence soit importante en Belgique, ses perspectives de développement sont réelles. Elle est gérée par une équipe complémentaire qui a noué des partenariats de qualité tant avec d’autres sociétés de production qu’avec des diffuseurs. Il importe de soutenir ce business model qui encourage l’économie et de surcroît l’emploi à Bruxelles », souligne Serge Vilain, Président du Comité de Direction de finance.brussels/Groupe SRIB.

Virginie Civrais, directrice générale du fonds ST’ART, poursuit : « Le défi des sociétés de production en Belgique est d’exister dans un marché belge francophone de petite taille et de se distinguer tant en Belgique qu’à l’étranger avec des films forts. Depuis 22 ans, AT-PROD a su s’imposer avec intelligence dans le paysage audiovisuel et placer ses productions à un haut niveau qualitatif. Déjà présent aux côtés d’autres sociétés de production belges, ST’ART a souhaité soutenir le développement de cet acteur incontournable du secteur en Belgique francophone. »

logo Fédération Wallonie Bruxelles logo Wallonie logo finance