Secteurs concernés

Quels sont les secteurs visés ?

• les arts du spectacle (production et diffusion ou service pour : théâtre, danse, opéra, cirque, festivals, …)

• le patrimoine (musées, sites patrimoniaux et archéologiques, bibliothèques et archives)

• l’édition et distribution de produits dérivés dans le secteur des arts visuels (peinture, sculpture, photographie, artisanat)

• la musique (marché de la musique enregistrée et spectacle vivant)

• le design : produits, communication, espaces

• la mode et le textile

• l’architecture

• l’édition de livres, l’édition de presse et plus généralement, édition de contenus écrits, visuels, sonores via les usages numériques

• la radiodiffusion

• la télévision (production et diffusion, y compris productions pour webTV, connected TV…)

• les arts numériques

• les jeux vidéo et le serious gaming

• la production de contenu créatif ou culturel pour les nouvelles technologies de l’information et de la communication (applications pour interfaces mobiles e.a.)

• le food design, la gastronomie

• …

Ceci est une liste non exhaustive, les entreprises culturelles et créatives relevant souvent plus d’une vision transversale des activités ou services proposés.

Les métiers de la culture et de la créativité, en général, peuvent donc être pris en compte par St’Art.

Champs d’action

• la recherche et le développement (création),

• la production,

• la distribution,

• la promotion,

• et la préservation.

logo Fédération Wallonie Bruxelles logo Wallonie logo finance