Mode

H80° SPRL (Saint Paul)

Date de constitution : 2008

Siège social et d’exploitation : Bruxelles

Site web : www.welcometosaintpaul.com

JPEG - 825.4 ko

Ligne de luxe, aux imprimés exclusifs

H80° est un bureau de création de mode avec un portefeuille de clients internationaux tels qu’Ermenegildo Zegna, Paul and Joe, la marque chinoise Cabbeen et ARMOR LUX. Jungho Geortay, directeur de style de H80°, est diplômé de l’ENSAV La Cambre à Bruxelles et de l’Institut français de la Mode (IFM) à Paris. Spécialisé dans la mode masculine, il s’est construit une solide expérience dans des maisons telles que Lanvin, José Lévy, Kenzo et Jean Paul Gaultier.

En outre, H80° développe et commercialise une marque en propre SAINT PAUL, dédiée à l’univers du luxe masculin, moderne et sophistiqué. Les imprimés dessinés à la main, les détails conçus directement en ateliers, le mélange des inspirations et l’attention portée à la « façon » font l’identité de la gamme SAINT PAUL et renoue avec la philosophie des maisons de luxe traditionnelles.

SAINT PAUL participe aux salons internationaux tels que Tranoï et Pitti Uomo et jouit d’une distribution internationale par des enseignes multimarques trendsetters telles Le Bon Marché et le nouvel espace Homme des Galeries Lafayette à Paris ou Bergdorf & Goodman et Saks à New York ,et suscite beaucoup d’intérêt sur le marché asiatique.

Quelques questions à Jungho Geortay et Lucas Noterdaeme, associés fondateurs :

Comment qualifieriez-vous l’ADN de la marque SAINT PAUL ?

SAINT PAUL s’inscrit clairement dans l’univers du luxe et veille à répondre aux aspirations d’une nouvelle génération. Le vêtement s’approprie à la fois au travers de son utilité et des valeurs qu’il véhicule. Portable, il doit se plier à des identités multiples : tantôt chic, tantôt ludique il capte les humeurs du moment et celles de son propriétaire. Les imprimés dessinés à la main, les détails, conçus directement en ateliers, le mélange des inspirations et l’attention portée à la « façon » sont autant de liens qui unissent. Ainsi concepteurs, fabricants et clients sont impliqués à part égale dans le développement de la marque et de son image. En ce sens SAINT PAUL renoue avec la philosophie des maisons de luxe traditionnelles.

Quel est son marché cible ?

Aujourd’hui la marque est commercialisée au travers des enseignes multimarques haut de gamme, le client actuel de SAINT PAUL est typiquement un jeune professionnel travaillant dans une des grandes métropoles du monde intéressé par l’univers masculin et désireux d’en intégrer les codes ou de les recombiner pour se les approprier. Progressivement, l’univers SAINT PAUL est destiné à s’étendre et à élargir son public. Les imprimés exclusifs permettent d’envisager différentes déclinaisons et pourront, pour certains, être reconduit de saison en saison ; ce faisant SAINT PAUL deviendra progressivement une marque « lifestyle ».

Quels sont les axes de développement identifiés ? A quoi sont destinés les fonds mis à disposition par St’art ?

Aujourd’hui notre principal objectif est de maximiser le potentiel de SAINT PAUL, la marque que nous avons développée. SAINT PAUL nous a permis d’illustrer la capacité d’H80° de développer un univers reconnaissable, cohérent et attrayant sur le plan commercial. La reconnaissance que nous apporte la commercialisation par des grandes enseignes tels Le Bon Marché à Paris ou Bergdorf & Goodman à New York en atteste ; l’intérêt soutenu que suscite la marque en Asie, également. Aujourd’hui, notre priorité est d’accroître la visibilité de la marque et la notoriété de son créateur. Une partie importante des moyens mis à disposition par ST’ART sont dédiés à la réalisation de cet objectif.

logo Fédération Wallonie Bruxelles logo Wallonie logo finance