Stratégie d’investissement

Quels sont les secteurs visés ?

• les arts du spectacle

Production et diffusion ou service pour : théâtre, danse, opéra, cirque, festivals, …

• le patrimoine

Musées, sites patrimoniaux et archéologiques, bibliothèques et archives

• les arts visuels

Edition et distribution : peinture, sculpture, photographie, artisanat, produits dérivés

• la musique

Marché de la musique enregistrée et spectacle vivant

• le design :

Produits, communication, espaces

• la mode et le textile

• l’architecture

• l’édition de livres et presse

Et plus généralement, édition de contenus écrits, visuels, sonores via les usages numériques

• la radiodiffusion

• la télévision

Production et diffusion, y compris productions pour webTV, connected TV…

• les arts numériques

• les jeux vidéo et le serious gaming

• Production de contenu créatif ou culturel pour les nouvelles technologies de l’information et de la communication

Applications pour interfaces mobiles e.a.

• le food design, la gastronomie

N.B. : Ceci est une liste non exhaustive, les entreprises culturelles et créatives relevant souvent plus d’une vision transversale des activités ou services proposés.
Les métiers de la culture et de la créativité, en général, peuvent donc être pris en compte par St’art.

Quelles sont les conditions d’éligibilité pour pouvoir introduire une demande de financement auprès du fonds St’art ?

Outre les critères sectoriels évoqués ci-dessus, les TPE et PME qui souhaitent bénéficier d’une intervention doivent remplir certaines conditions :

• Etre installées ou s’engager à installer leur siège social en Wallonie ou à Bruxelles.

• Employer moins de 250 personnes à temps plein.

• Ne pas dépasser un chiffre d’affaire annuel de 50.000.000 euros et un total bilantaire de 43.000.000 euros.

• Respecter le critère d’indépendance financière (- de 25% détenus par une grande entreprise).

• Ne pas être une entreprise en difficulté.

• Présenter un programme d’investissements viable et rentable.

• Etre rentables sans que cette rentabilité ne découle majoritairement de subsides.

• Proposer un projet de création ou de développement d’activités générateur d’emplois.

St’art n’intervient pas dans le financement de projets ponctuels.

N.B. : Les asbl sollicitant le fonds St’art doivent pouvoir démontrer que le ratio de leurs subventions totales par rapport aux produits totaux est inférieur à 50 %.

Quels sont les critères dont St’art tient compte ?

Les entreprises créatives fonctionnent selon les règles du marché. Mais elles présentent un type de risque spécifique, lié au caractère unique de tout projet créatif.

St’art tiendra compte :

• de la viabilité économique de l’entreprise,

• de la valeur culturelle et créative du projet,

• de la valeur économique et financière du projet,

• de la qualification et de l’expertise du / des demandeur(s) en matière de création, en gestion et finance, en commerce et en entrepreneuriat,

• de l’incidence en termes d’emplois sur les territoires de la Wallonie et de Bruxelles.

logo Fédération Wallonie Bruxelles logo Wallonie logo finance