Production TV & radio

Iota Production S.A.

Date de constitution : 2000

Siège social et d’exploitation : La Hulpe

Site web : www.iotaproduction.com

JPEG - 148.6 ko
JPEG - 105.6 ko

Production documentaire et de fiction

Créée en 2000 par Isabelle Truc, jusqu’alors freelance pour différentes maisons de production belges, Iota Production s’est rapidement hissée parmi les acteurs majeurs en production audiovisuelle indépendante en Belgique francophone. Le défi de Iota est d’exister dans un marché belge francophone de petite taille et de se distinguer tant en Belgique qu’à l’étranger avec des films forts. Iota Production produit des films qui offrent une large place au point de vue de l’auteur, des films proposés par des réalisateurs belges mais assure également la co-production de films étrangers. La société produit des films documentaires, de la fiction et de l’animation.

Parmi ses grandes fiertés le documentaire « Le thé ou l’électricité » de Jérôme le Maire qui a entre-autre été nominé aux European Documentary Award en 2011 et qui a reçu le Magritte du meilleur documentaire en 2012. Fin 2015, "Keeper" a remporté le prix du meilleur film à Turin, et a également été primé au Festival International du Film de Marrakech, tout comme "Insoumise", autre production de Iota.

Quelques questions à Isabelle Truc, Productrice :

Comment se distinguent les documentaires et films de Iota Production au cœur de la production audiovisuelle en Belgique ? Quelle serait la marque de fabrique Iota ?

Il y a un encadrement de production important adapté à chaque film dès le développement du projet puis sa mise en production jusqu’à sa communication au public. Notre cœur bat pour des films qui proposent un point de vue pertinent et original ainsi qu’une approche artistique cohérente et forte.

Quels sont les principaux défis pour une société de production belge pour exister dans le foisonnement des productions étrangères ?

Aujourd’hui la professionnalisation de notre secteur a entraîné un niveau général moyen des productions. Le défi est d’exister dans un tout petit marché belge francophone et de se distinguer tant en Belgique qu’à l’étranger avec des films forts. C’est mettre la barre de l’exigence très haut.

logo Fédération Wallonie Bruxelles logo Wallonie logo finance